Comment faire des entrevues téléphoniques

Les entrevues téléphoniques sont devenues une norme pour des entrevues de fond particulièrement pour les professionnels TI. Des entrevues téléphoniques sont utilisées par des recruteurs d’agence ou d’organismes de recrutement dans leur processus de recrutement qui peut exiger selon le poste à pourvoir d’autres entrevues en tête à tête et avec divers intervenants dans l’entreprise.

Les employeurs aussi emploient de plus en plus des entrevues téléphoniques pour réduire les coûts. Ce type d’entrevues est de plus en plus populaire pour conduire une première étape dans l’étude d’une candidature, qui pourra selon les résultats obtenus, être suivie d’une entrevue en tête à tête ou plus avec les candidats dont les profils s’avèrent intéressants.

Dans cet article, nous fournissons quelques conseils au sujet des entrevues téléphoniques :

Être préparé(e)

Les entrevues téléphoniques peuvent parfois se planifier dans un délai très court, parfois de quelques heures car les employeurs ou leurs recruteurs n’ont pas besoin de prendre des rendez-vous au bureau avec les candidats et ainsi éviter un délai de déplacement pour les candidats et parfois pour eux-mêmes. On comprend donc pourquoi vous devez être préparés pour l’entrevue car un appel peut arriver rapidement, ce qui rend indispensable et prioritaire la  préparation à l’entrevue.

Avoir l’information à portée de la main
Gardez la documentation qui a servi à votre préparation à l’entrevue à portée de vos mains car elle pourra vous être utile pour l’entrevue téléphonique, chose qui n’est pas possible en entrevue tête à tête et constitue un précieux avantage car vous permet de vous référer non pas à votre mémoire, mais à de l’information écrit. Cette documentation est généralement composée de votre curriculum vitae, de la lettre d’accompagnement que vous avez adressée à l’entreprise, des explications sur votre expérience, etc. Gardez ces informations proches de votre téléphone.

Éviter les distractions

Assurez-vous juste de ne pas feuilleter les pages avec bruit pour ne pas déranger l’attention de votre interviewer.

Il est également possible d’utiliser son ordinateur pour récupérer l’information.  Cependant,  abstenez-vous de taper sur les touches, de dactylographier tout en parlant au téléphone car votre interlocuteur l’entendra. Non seulement cela constituerait une  distraction qui pourrait déranger l’interviewer, mais aussi cela pourrait avoir un impact sur les résultats de l’entrevue car il ou elle se rendra compte que vous cherchez vos réponses dans votre ordinateur, donc cela signifierait que vous n’êtes pas préparé à votre entrevue téléphonique.

D’autre part, il faudra éviter tout autre bruit provenant de votre environnement qui pourrait nuire à la qualité de l’entrevue.  Par exemple, si vous vous trouvez à la maison, divers bruits sont possibles : la télévision, les enfants à la maison. Il est préférable de procéder à l’entrevue dans une salle fermée, sans aucune distraction.

Se préparer

Dans votre préparation à l’entrevue téléphonique, il faudra non seulement s’appliquer à avoir un discours poli, courtois, mais aussi un contenu du discours qui réponde aux attentes de l’interviewer.

Soyez préparé aux questions qui peuvent être posées, basées sur votre curriculum vitae et ayant les notes écrites à portée de la main.

Notez les points importants qui peuvent être utilisés tout en répondant aux questions. L’objectif est que l’interviewer vous prenne pour un candidat sérieux et prédisposé. Il vous aidera également en réduisant le temps pris à exposer les questions et s’assurera également qu’il n’y ait pas d’ambiguïté dans ses interventions pour favoriser la qualité des échanges entre vous.

Donner des réponses courtes et concises

Du côté du candidat ou de la candidate, il faudra s’assurer de ne pas élaborer des réponses ou des explications trop longues en répondant juste à la question posée. Beaucoup de candidats font l’erreur de fournir une longue information de fond avant de communiquer la réponse réelle. La brièveté montrera la clarté de votre processus de pensée, d’où l’importance de bien préparer l’entrevue et de fournir des réponses courtes et concises.

Parler clairement

Faites l’effort de parler clairement et lentement au téléphone car vous ne connaissez pas les qualités et les limites d’écoute de votre interviewer. L’interviewer devrait vous entendre et bien vous comprendre.

Être positif(ve)

Formulez toujours une réponse positive, exprimez-là d’une manière positive peu importe la question. On ne devrait pas donner de réponses ou des rétroactions négatives pendant les entrevues. L’approche négative n’est jamais bien perçue dans une entrevue d’emploi.

Étant donné que l’interviewer ne peut pas vous voir mais seulement vous entendre, il construira son impression seulement sur la base de ce qu’il entendra de vous.

Poser des questions

Ne posez que les questions adaptées aux conversations téléphoniques. Lorsque l’occasion se pose, vous pouvez poser des questions à l’interviewer. Par exemple, clarifiez les responsabilités du poste, l’étendue du territoire si c’est pertinent, etc.

Informez-vous sur le projet pour lequel vous serez éventuellement recruté(e). Les questions intelligentes de votre part aideront à la construction d’une impression positive sur vos employeurs. Maintenez ces points à l’esprit lorsque viendra le temps de l’entrevue en tête à tête.

Speak Your Mind

*